Revues
DESCRIPTIF
  • Parution : 2019
  • Revue : Cahiers du monde russe. Russie, Empire russe, URSS, États indépendants
  • Numéro : 59/4
  • ISBN EHESS : 978-2-7132-2747-9
  • Prix : 17.50€
> Revues
Varia
Revue Cahiers du monde russe. Russie, Empire russe, URSS, États indépendants, n° 59/4

Dans ce numéro de varia, Tatjana Paškova présente le système de contrôle des élèves hors les murs de leurs lycées, à Saint-Pétersbourg à la fin du XIXe. Sous l’emprise du régime bureaucratique qui prévalait dans les écoles russes, ce contrôle de nature éducative à l’origine finit par s’apparenter à une surveillance policière, ce qui ne manqua pas de développer chez les jeunes créativité et inventivité afin d’échapper à la vigilance des enseignants.


Édith Ybert examine le cas des Adjars des oblasts de Kars et Batoum pendant la Première Guerre mondiale. Ces deux oblasts, les deux seuls de l’Empire russe à être peuplés majoritairement de musulmans sont aussi les seuls à avoir connu partiellement et temporairement l’occupation des Turcs ottomans pendant la Première Guerre. Et de s’interroger sur le comportement des musulmans de ces régions. Traîtres ou victimes ?


L’étude menée par Jeffrey Hardy et Yana Skorobogatov sur les discussions tenues autour des recours en grâce présentés par les condamnés à mort (1953-1964) permet de mieux appréhender la justice criminelle à l’ère krouchtchévienne. Discussions sans détour qui ont contribué à forger le climat juridique poststalinien, marqué par une tendance très nette à l’autonomie judiciaire accompagnée d’arguments moraux prônant la clémence (sous Vorošilov) ou le châtiment (prédominant sous Brežnev).


Philipp Casula s’interroge sur la perception du Moyen-Orient sous le socialisme tardif par les représentants soviétiques de la culture. Il propose des réponses par le biais de l’étude du comité soviétique de solidarité afro-asiatique. L’auteur passe au crible les archives du comité, discute l’interaction de celui-ci avec divers mouvements et fronts de libération et contextualise l’engagement soviétique pour le Tiers monde en mentionnant les multiples « organisations publiques » chargées de propager le socialisme, soulignant ainsi les singularités d’un orientalisme soviétique. 


Dans la section « Documents », Pavel Polian présente l’héritage littéraire de Boris G. Men´šagin (1902-1984) et un extrait de son entretien recueilli en 1978.


Dans la section « In memoriam » Jonathan Daly rend hommage à la mémoire de Richard Pipes (1923-2018).



Ce numéro de varia est complété par la rubrique annuelle des comptes rendus qui, cette année, propose les recensions de plus d’une quarantaine d’ouvrages.




Sommaire

Articles 



Tat´jana I. PAŠKOVA 


Vneklassnyj nadzor za učaščimisja srednih učebnyh zavedenij Peterburga v XIX – načale XX v. 



Édith YBERT-CHABRIER 


Les Adjars et la Première Guerre mondiale : traîtres ou victimes ? 



Jeffrey S. HARDY, Yana SKOROBOGATOV 


“We can’t shoot everyone” : Supreme Soviet discussions of death row pardons, 1953-1964 



Philipp CASULA 


The Soviet Afro-Asian Solidarity Committee and Soviet perceptions of the Middle East during late Socialism 



Documents 



Pavel POLJAN (présenté par)


Literaturnoe nasledie B.G. Men´šagina i fragment ego interv´ju 1978 goda Vstupitel´naja stat´ja i publikatsija Pavla Poljana 



In memoriam 


Jonathan DALY 


A scholar with a sense of mission : Academic, cold warrior, public intellectual 



Résumés/Abstracts 



Comptes rendus