Revues
DESCRIPTIF
  • Parution : 2020
  • Revue : Archives de sciences sociales des religions
  • Numéro : 189
  • ISBN EHESS : 978-2-7132-2823-0
  • Prix : 23.00€
> Revues
Pluralité du fait religieux en Iran
Revue Archives de sciences sociales des religions, n° 189
Dossier coordonné par Sabrina Mervin & Sepideh Parsapajouh
L’avènement d’une république islamique en Iran, suite à la révolution de 1979, a marqué l’histoire contemporaine du Moyen-Orient et plus généralement des mondes musulmans. Depuis la « révolution culturelle » lancée par l’État en 1980, avec l’idéologisation des discours et l’islamisation des institutions qu’elle a entraînées, la société iranienne a réagi de diverses manières à une religiosité organisée et imposée par le haut : par la conformité, l’accommodement, le contournement ou encore le rejet.
C’est pourquoi l’Iran post-révolutionnaire constitue un véritable laboratoire d’idées et de pratiques religieuses. Entre les relectures de doctrines, les (ré)inventions de traditions, ce que l’on appelle les nouvelles religiosités (qu’elles soient puisées dans le chiisme, syncrétiques ou liées aux méthodes de développement personnel), les courants minoritaires de l’islam et les autres religions présentes en Iran, on est bien loin de l’image figée et stéréotypée de « l’Iran des mollahs ».
C’est cette pluralité et cette richesse que ce volume vise à refléter en présentant des travaux de chercheurs qui travaillent en France et en Iran sur divers aspects du fait religieux dans ce pays.