Ouvrages
DESCRIPTIF
  • Parution : Novembre 2017
  • Coll. : Audiographie
  • ISBN EHESS : 978-2-7132-2717-2
  • Prix : 9.00€
AUTEUR(S)
CONTRIBUTEUR(S)
Race, féminisme et antifascisme
Célestin Bouglé

Édition établie et présentée par Thomas Hirsch


Ce livre réunit quatre conférences de celui qui fait figure, avec Émile Durkheim, de principal sociologue français dans les premières décennies du XXe siècle. Célestin Bouglé était très engagé (éditorialiste dans la presse, candidat au poste de député, vice-président de la Ligue des droits de l’homme, théoricien du solidarisme) et concevait la sociologie comme une science d’action. Ces textes donnent à voir l’articulation entre le travail savant, théorique, et l’engagement politique.


Notice


La première conférence, sa leçon d’ouverture à la chaire de philosophie sociale à la Faculté des lettres de Toulouse (où il succède à Jean Jaurès), constitue une bonne introduction à sa démarche de sociologue.


La deuxième mobilise la sociologie et les enjeux de ses recherches contre la pensée antisémite et raciale à l’oeuvre dans l’affaire Dreyfus.


La troisième est la prise de position la plus nette, de la part d’un sociologue français de la première moitié du XXe siècle, appliquant une pensée par le social à la question de la différenciation sexuelle et du suffrage des femmes. L’intérêt est notamment qu’il transfère en quelque sorte son argumentation contre le racisme et l’antisémitisme à la question sexuelle.


Enfin, la dernière met en valeur ce que la sociologie peut scientifiquement dire sur le pacifisme. L’enjeu est ici d’expliciter une vision de l’histoire qui sous-tend les textes précédents, et qui va se trouver mise à mal tout au long de l’entre-deux-guerres.