Ouvrages
DESCRIPTIF
  • Parution : Avril 2017
  • Coll. : Cahiers de L'Homme
  • ISBN EHESS : 978-2-7132-2710-3
  • Prix : 27.00€
Quand l'hindouisme est créole
Plantation et indianité à l'île Maurice
Mathieu Claveyrolas

Les hindouismes hors de l’Inde posent un défi à l’observateur: comment cette religion perçue comme consubstantielle au territoire indien peut-elle s’exporter, s’adapter et s’enraciner loin de sa «terre-Mère»? L’expérience particulière de l’île Maurice, une société créole dont la majorité de la population se reconnaît comme hindoue, offre un cas d’étude idéal pour une analyse historiquement contextualisée d’un hindouisme créole.


Cet ouvrage est une étude d’anthropologie religieuse sur l’hindouisme mauricien, fondée sur une enquête ethnographique approfondie. L’auteur prend soin d’intégrer à l’étude de l’hindouisme local l’histoire de l’engagisme et de la société de plantation, les phénomènes de créolisation, mais aussi le contexte national multiconfessionnel.



L’hindouisme mauricien est envisagé en tant que configuration (sociale, religieuse) singulière et valant pour elle-même, ni réplique, ni dérive ou sous-produit d’un «authentique hindouisme indien». Il s’agit de comprendre les conditions de l’implantation de l’hindouisme à Maurice. Quels sont les milieux socioculturels, castes et pratiques religieuses des engagés? Quelle a été l’influence de la rupture avec l’Inde sur ces pratiques religieuses? Quels sont les enjeux actuels qui se cachent derrière la reconstruction de l’hindouisme à Maurice?



En dépit de son évolution rapide tournée vers l’Inde, c’est bien un hindouisme avant tout créole et mauricien qui se dessine, soulignant l’héritage du système de plantation dans les lieux de culte, dans les pratiques et représentations religieuses locales.