Ouvrages
DESCRIPTIF
  • Parution : 2006
  • Coll. : Histoire et ses représentations
  • Volume : 6
  • Pages : 264 p. + 72 p. couleur hors-texte
  • ISBN EHESS : 2-7132-2105-6
  • EAN13 : 9782713221057
  • Prix : 33.00€
AUTEUR(S)
Opacité de la peinture
Essais sur la représentation au Quattrocento
Louis Marin
Publié en 1989 et devenu introuvable, Opacité de la peinture est un jalon essentiel dans le croisement des parcours « artistique » et « religieux » de Louis Marin.
Cette réédition permet d’avoir à nouveau accès à cet  ouvrage fondamental dont le modèle d’analyse reste novateur. Elle valorise les minutieuses analyses des images accomplies par Louis Marin grâce à une présentation en couleur des fresques, tableaux et dessins.
Procédant à rebours, Louis Marin projette sur les œuvres italiennes du Quattrocento la théorie du signe et de la représentation élaborée à Port-Royal au dix-septième siècle. Il dévoile les  ruses par lesquelles l’image parvient à s’imposer comme vraie du point de vue de la perception, mais aussi et surtout du point de vue de la légitimité politique et religieuse qui l’autorise. Comment la peinture d’histoire parvient-elle à se présenter comme objective et vraie ? Comment la peinture religieuse peut-elle figurer des mystères ? Comment l’auteur, le peintre, parvient-il à trouver une place dans sa peinture ? Le recueil s’ouvre sur une théorie autonome de la représentation. Louis Marin y analyse trois fresques peintes au tournant du quatorzième siècle. Ces structures prennent tout leurs sens dans l’opération de  recomposition qu’elles proposent au spectateur et que Marin analyse dans les détails. Conduite à partir d’une méthodologie d’analyse structurelle des textes, la deuxième partie s’attache davantage à l’opération de mise en figure des quelques récits fondateurs de la religion chrétienne. Chacun des six chapitres du livre est introduit par une partie théorique qui situe l’objet de l’analyse dans le débat très intense qui caractérisait la fin des années 1980.