Ouvrages
DESCRIPTIF
  • Parution : Septembre 2020
  • Coll. : En temps & lieux
  • Volume : 96
  • ISBN EHESS : 978-2-7132-2854-4
  • Prix : 23.00€
AUTEUR(S)
TRADUCTEUR(S)

Francesco Callegaro

Le pouvoir moral de l’argent
Classes populaires et économie du quotidien
Ariel Wilkis
Traduit de l’espagnol par Francesco Callegaro
Avec une préface de Viviana A. Zelizer






À travers des scènes de vie à Villa Olimpia, une villa miseria située dans la banlieue de Buenos Aires, Ariel Wilkis explique comment la dimension morale de l’argent offre une perspective unique sur les relations de pouvoir dans le monde des pauvres. À l’intérieur des foyers, à l’occasion des rassemblements politiques ou au cœur des rapports entre hommes et femmes comme entre différentes générations, l’argent s’est imposé comme un opérateur social doté de l’étonnante capacité de maintenir, d’altérer ou de renverser les hiérarchies morales placées au fondement des rapports de pouvoir.


En faisant dialoguer la sociologie du pouvoir de Pierre Bourdieu avec la sociologie de l’argent de Viviana Zelizer, cette approche permet au lecteur de mieux saisir les liens entre argent, morale et pouvoir. À la fois ethnographie de l’économie et de la politique dans un milieu défavorisé et essai sur les multiples significations de l’argent, cette traduction inédite développe le concept de « capital moral» pour montrer que les transactions monétaires sont façonnées par les croyances morales de ceux qui en profitent.




Sommaire




Préface

Remerciements


Introduction


Argent et capital moral


Le monde des pauvres configuré en pièces de monnaie
Argent et développement
Un nouveau type de reconnaissance: le capital moral
Vers une sociologie de la pluralité morale de l’argent
Capital moral : une unité de compte pour les pièces de monnaie
Pièces de monnaie en contexte
Villa Olimpia : un puzzle de pièces de monnaie
Comment est organisé ce livre ?

Chapitre 1
L’argent prêté

Financer des rêves de consommation
Des familles endettées
La violence du crédit
Le (dis)crédit des pillages
Confiance et crédit
Au cœur du capitalisme

Chapitre 2
L’argent gagné

Détails informels
Argent gagné et argent prêté
Le loto clandestin
Les objets volés

Chapitre 3
L’argent donné

De l’argent légitimement donné
Le visage de l’argent
De l’argent non donné
Les interactions monétaires

Chapitre 4
L’argent politique

De l’argent pour tout le monde
La compétition politique
La campagne d’affiliation
Les rumeurs
Un monde d’argent et d’obligations
Démission, ascension
Manquer à ses obligations
Un salaire politique
Les attentes

Chapitre 5
L’argent sacrifié

Miroirs
Le pouvoir spirituel
Le père de tout le monde
Plusieurs pièces, une seule monnaie
Les enfants d’abord
Les cérémonies d’inauguration

Chapitre 6
L’argent sauvegardé

Les finances familiales
Une famille unie (par de l’argent)
La reproduction interdite
L’élite du quartier
Les cercles d’argent
Un avenir rempli d’espoir

Conclusion
Théorie et méthode d’une sociologie morale de l’argent
Le pouvoir des pièces de monnaie
Au-delà de Villa Olimpia

Annexe méthodologique
De la politique à l’argent
Avant et après le travail de terrain
Bibliographie