Ouvrages
DESCRIPTIF
  • Parution : Septembre 2020
  • Coll. : Cas de figure
  • Volume : 52
  • ISBN EHESS : 978-2-7132-2852-0
  • Prix : 14.00€
AUTEUR(S)
La propagande par le disque
Jean-Marie Le Pen, éditeur phonographique
Jonathan Thomas

Au début des années 1960, alors que l’extrême droite française est en crise, Jean-Marie Le Pen fonde la Serp (Société d’études et de relations publiques). Maison de disque subversive, elle deviendra un agent central de la propagande culturelle du Front national et de son fondateur pendant plus de trente ans.


Par leurs choix de musiques et de documents historiques édités, d’images et de textes de pochette, les disques de la Serp deviennent le relais d’une politique du ressentiment et d’une révision de l’histoire récente. Jonathan Thomas propose une analyse inédite de la mobilisation du disque par l’extrême droite et redécouvre ainsi un pan oublié de l’histoire du disque politique en France.




Sommaire




Introduction


1. Le disque pour exister et agir


2. Variations politiques de la musique

3. Le disque historique Serp. Une écriture tendancieuse de l’histoire


4. Politiser les sons de l’histoire

Conclusion


Remerciements


Références bibliographiques


Bibliographie


Notes de pochette


Témoignages


Discographie