Ouvrages
DESCRIPTIF
  • Parution : 2021
  • Coll. : En temps & lieux
  • Volume : 109
  • Pages : 400
  • ISBN EHESS : 978-2-7132-2903-9
  • Prix : 27.00€
AUTEUR(S)
Faire référence
La construction de l’autorité dans le discours des institutions
Claire Oger
Si l’autorité a fait l’objet de nombreux travaux en sciences humaines et sociales, peu d’entre eux se sont attachés à sa composante proprement discursive. Dans cet ouvrage, Claire Oger entend éclairer plus particulièrement ce qui relie l'autorité à la crédibilité de l’énonciation, à la force de la parole, à l’efficacité et aux pouvoirs du discours.
Comment les discours d’autorité parviennent-ils à faire référence et à s’imposer ? Du tribun charismatique à l ’auteur anonyme des actes administratifs, quelles sont les figures du locuteur qui s’en dégagent ? Si l’autorité a fait  l’objet de nombreux travaux en sciences humaines et sociales, peu d’entre eux se sont attachés à son versant proprement discursif. En examinant ce qui relie l’autorité à la crédibilité de l’énonciation, cet ouvrage explore les ressources qui donnent sa force à la parole légitime.
De l’Antiquité à l’époque contemporaine, les outils et les concepts abondent pour analyser l’efficacité et les pouvoirs du discours. En les confrontant dans une approche interdisciplinaire, Claire Oger montre que l’étude des figures de chefs ou celle des positions de domination ne suffisent pas à les  caractériser. On ne peut pas non plus les saisir sans dissocier l’autorité de l’autoritarisme, la confiance de l’obéissance, ou sans distinguer les différentes formes de l’argumentation d’autorité.
Une frontière est ainsi tracée entre la part nécessaire ou acceptable de l’autorité dans le discours des institutions et les possibles dérives vers l’abus de pouvoir, la brutalité ou la violence. Bien qu’elle suppose une hiérarchie entre les paroles, l’autorité ne contredit pas le principe d’égalité ; elle doit, en démocratie, s’efforcer de rendre des comptes et d’acquérir la reconnaissance de sa légitimité.