Ouvrages
DESCRIPTIF
  • Parution : Juin 2017
  • Coll. : Raisons pratiques
  • Volume : 26
  • ISBN EHESS : 978-2-7132-2712-7
  • Prix : 27.00€
État et société politique
Approches sociologiques et philosophiques
sous la direction de Bruno Karsenti & Dominique Linhardt

Aujourd’hui, alors que la société se constitue en objet de connaissance scientifique, l’État-nation de type européen atteint une première forme d’achèvement, ce qui explique le fait imposant, écrasant, de l’État pour les sciences sociales. N’est-il pas la caractéristique distinctive des sociétés modernes, considérées selon la terminologie qui s’est imposée dès le xixe siècle comme des «sociétés à État»?


Ce volume reprend le problème sociologique de l’État pour le reformuler dans des termes au croisement des développements récents d’une philosophie politique soucieuse d’intégrer l’apport des sciences sociales et d’une sociologie politique prête, à partir de ses enquêtes, à questionner ses propres catégories.


Deux traductions, tirées de conjonctures qui ont rendu particulièrement saillant le problème sociologique de l’État constituent le point de départ de la réflexion. Celle-ci se poursuit dans une série de contributions, philosophiques et sociologiques, voulant découvrir un concept d’État propre à une science sociale du politique.



L'enjeu de ce volume n'est pas seulement d'interroger la nécessité de l'État pour les formes modernes - entendons démocratiques - de l'organisation politique. Il est de contribuer à spécifier l'État dans ce qui le rend socialement nécessaire. Cette démarche ouvre la possibilité d'identifier des critères sur la base desquels l'État existant peut être évalué et critiqué à nouveaux frais, à l'écart du cadre libéral dans lequel la critique de l'État est ordinairement condamnée à s'enfermer.