Ouvrages
DESCRIPTIF
  • Parution : 2018
  • Coll. : En temps & lieux
  • ISBN EHESS : 978-2-7132-2723-3
  • Prix : 32.00€
À force de signes
Travailler avec Louis Marin
Sous la direction de Pierre Antoine Fabre & Alain Cantillon

Comment les représentations agissent-elles et quels sont leurs effets ? Quels pouvoirs donnent-elles à ceux qui les produisent comme à ce qu’elles représentent ? Les propositions de Louis Marin sur la force des représentations dans les sociétés modernes, enracinées dans l’anthropologie et la linguistique structurales, ont irrigué tout aussi bien les travaux des philosophes que ceux des spécialistes de l’image et des historiens des textes. 


À force de signes rend compte de cette influence en réunissant des recherches toujours attachées à la conception du signe dont Marin a fait un outil méthodologique pour scruter le pouvoir et les limites des images qu’une société produit d’elle-même.


Ce recueil réunit un ensemble d’études qui marquent l’insistance de l’oeuvre de Louis Marin dans ce qu’il appelait les « systèmes de représentation ». Consacrées essentiellement à l’époque moderne, ces études se caractérisent par la diversité de leurs objets – récits, discours, oeuvres de peinture et de gravure, architectures, etc. – et n’ont comme point commun que leur fidélité à une méthode de travail. Les auteurs de ces textes, spécialistes de différents domaines, représentent plusieurs générations et des approches variées de l’oeuvre de Louis Marin ; mais tous ces auteurs, face à leurs objets, partagent une même responsabilité : celle de témoigner de leur perception de ces objets, telle qu’elle contribue à les construire eux-mêmes dans ce que Louis Marin nomme des « effets-de-sujet ».