Les Agendas du Politique
Dans un paysage international remodelé, les frontières du politique ne cessent d’être bousculées. Ces processus, qui font et défont le politique et le social, sont d’une telle complexité qu’ils ébranlent les connaissances.
Sous l’égide du laboratoire d'excellence Tepsis et des Éditions de l’EHESS, le cycle Les Agendas du Politique propose d’apporter des éclairages au débat public par la mise à disposition des savoirs critiques élaborés par les sciences sociales. Se saisissant d’une question de l’actualité, les auteurs et chercheurs sollicités interrogeront la diversité des modes d’intervention du politique dans la Cité et dans l’espace des sociétés.

PROCHAINES SÉANCES

Sous l'emprise de la folie ? Des pratiques psychiatriques à la responsabilité humaine

Aujourd’hui les psychiatres intervenant auprès des tribunaux confrontent de plus en plus les malades mentaux criminels à la réponse pénale et au milieu carcéral. Comment expliquer un tel état de fait ? L'histoire sociale de la psychiatrie contemporaine s’appuie sur un contexte professionnel mouvant en mesure d'expliquer cette tendance sur une longue période. Si dans les années 1960-1970 les psychiatres valorisaient des motivations humanistes pour confronter les malades à la loi, de nos jours la question victimaire et celle de la dangerosité deviennent centrales. 


Intervenant(e)s :


Caroline Protais, sociologue (Cermes3), auteure de Sous l’emprise de la folie ? L’expertise judiciaire face à la maladie mentale (1950-2009)


Richard Rechtman, psychiatre, directeur du Labex Tepsis (EHESS)


Camille Lancelevée, sociologue (EHESS)


Paul Bensussan, expert psychiatre


Modérateur :


Nicolas Dodier, sociologue (EHESS/INSERM)


Lieu : Salle 13, 6e étage – EHESS – 105, bd Raspail – 75006 Paris


Inscription en ligne sur tepsis.fr




Séances antérieures du cycle Les Agendas du politique



Primaires/Primaries


Lundi 2 mai 2016, 19h-21h


Avec Julia Cagé professeur d'économie à Sciences Po Paris et membre du collectif "Notre Primaire", Romain Huret directeur d'études à l'EHESS, Frédéric Sawicki professeur de science politique à l'université Paris I et Sylvain Bourmeau producteur à France Culture et professeur associée à l'EHESS.


Lieu : EHESS, Amphi François-Furet - 105 boulevard Raspail 75005 Paris





L'autorité politique en démocratie


Mardi 4 mars 2014, 19h-21h 


Face aux transformations récentes des sociétés européennes, ce débat interrogera la place, les formes et le sens de l’autorité politique dans l’ordre démocratique.



Avec Yves Cohen (CRH/EHESS), Bruno Karsenti (LIER/EHESS), Jean-Claude Monod (CNRS/ENS)


Séance présidée par Frédérique Matonti (CESSP/Paris I) 


Lieu : Hôtel de Lauzun, Slle des Gardes


Adresse : 17 quai d'Anjou 75004 Paris



La Turquie de l'AKP
Entre contestations internes et nouveaux enjeux régionaux


Mercredi 22 janvier 2014, 19h-21h
Réflexion collective autour des mouvements de contestation sociale et politique du printemps 2013 et des récents bouleversements régionaux.
Avec : 
Benjamin Gourisse (CETOBAC / EHESS), Isil Erdinç (Paris I), Yohanan Benhaïm (Paris I), Jerôme Hertaux (Paris-IX – Dauphine)
Séance présidée par Hamit Bozarslan (CETOBAC / EHESS) 

La Russie en résistance


Vendredi 22 novembre, 19h-21h
Autour de monographies récentes portant sur le rapport entre le pouvoir et les citoyens en Russie, ce débat public dépassera la dichotomie résistance / passivité en montrant comment s’inventent de nouvelles pratiques sociales face à un pouvoir politique oppressant.
Avec
Anna Colin Lebedev (Centre franco-biélorusse d’Études européennes (CFB) / CERCEC),  Le cœur politique des mères. Analyse du mouvement des Mères de soldats en Russie, Editions de l’EHESS, 2013
Françoise Daucé (Université de Clermont-Ferrand / CERCEC), Une paradoxale oppression. Le pouvoir et les associations en Russie, CNRS Editions, 2013
Alexandre Bigbov (université de Moscou)
Lilian Mathieu (ENS Lyon) 

Syrie: lLes logiques de la révolte


Vendredi 31 mai 2013, 19h-21h
Avec trois interventions :
Gilles Dorronsoro (Paris I, membre du Labex Tepsis), "La genèse de la révolution. Les manifestations pacifiques contre le régime de Bachar Al-Assad dans le gouvernorat d'Alep"
François Burgat (CNRS), "Une guerre sectaire ?"
Laura Ruiz de Elvira Carrascal (EHESS / Universidad Autonoma de Madrid), “La société civile syrienne à l’épreuve de la révolte”

Les idées font-elles voter ? 


Lundi 27 mai 2013, 19h-21h
L’impuissance actuelle du politique au profit d’impératifs principalement économiques questionne la démocratie. Où est passé le politique ? À quoi sert-il de voter ? Comment, pourquoi obéir et à qui ? Éclairer la profonde crise démocratique que traversent aujourd’hui la plupart des pays occidentaux, et accéder à une meilleure connaissance de nous-mêmes en tant que citoyens à la fois bien intentionnés et étrangement paralysés, tel est l’enjeu de ce débat.
Avec
Edwige Kacenelenbogen, politologue (IEP), Le nouvel idéal politique (Éditions de l’EHESS)
Tarik Tazdaït, économiste (CNRS), Le paradoxe du vote (avec Rabiah Nessah Éditions de l’EHESS)
et Loïc Blondiaux, politologue (Paris1, membre du Labex Tepsis)
Séance présidée par Pierre Manent, philosophe (EHESS, membre du Labex Tepsis)

INSCRIPTION RECOMMANDÉE

Inscription en ligne sur tepsis.fr
Entrée libre dans la limite des places disponibles, accueil 15 minutes


LIEU
EHESS
105 boulevard Raspail 75006 Paris

PARTENAIRES


Voir les vidéos des deux premières séances filmées par la direction audiovisuelle de l'EHESS, mises en ligne sur CanalU